Parier justifiable

Parier justifiable probématique

Bienque la plupart des joueurs ne viennent pas en difficultés par parier, il y a un petit pourcentage ‘d entre eux avec un problème d’addiction. Selon le National Council on Problem Gambling 85 pour cent des adultes américains a déjà joué aux états des États-Unis (sauf Hawaii et Utah) où une forme de jouer est premise, ainsi que les revenues par jouer a été 68 milliard en 2002.

Si quelqu’un est dépendant du jeu on ne voit des symptomes physiques mais l’addiction peut être severe et mènent à des problèmes graves comme perdre une maison ou un travail ou quand même une relation durable. L’addiction est la seule non-lié tissue addiction étant reconnue. Les members de famille ou des pros du santé mentale ont parfois des difficultés de reconnaître les signes d’une dependence du jeu, bienque un nombre des signes est clairement présent comme:

  • la personne cache qu’il joue
  • la personne vole ou emprunte de l’argent pour jouer
  • on pense tout le temps à jouer, même à la maison ou au travail
  • essayer de gagner l’argent déjà perdu donc enlever l’enjeu
  • l’argent destine pour les notes ou les enfants utiliser pour jouer
  • voir parier comme remède contre stress ou depression

 

Les joueurs obsessifs essaient souvent d’excuser pour leur comportement par se tenir qu’il n’ya pas de problème ou ils vont gagner grans bientôt. Cette manière de penser fait qu’il souvent pire et signifie que quelqu’un est un joueur constraint.Pendant la plupart des adultes jouent pour le plaisir, parier peut être des conséquences sévères si l’addiction n’est pas traitée immédiatement le joueur peut perdre le sentiment de contrôle et cela peut entrainer des problèmes financiers ainsi que dispute à la maison.

La plupart de tous les adultes américains ont déjà joué parce que parier est permis dans tous les états sauf deux états. Le National Research Council a constaté que 10-17 pour cent des enfants des addictes du jeu ont été maltraité. En 2001 un cas d’abus aux enfants (Lawrence-Turner) était dévoilé pendant lequel un gérant d’une crèche dependent du jeu a abandonné trois enfants tout seules dans une voiture quand il a été joué. Mais les bons nouvelles … l’addictes du jeu ne sont pas seuls avec leur addiction car beaucoup d’autres comprennent ce qu’ils atteignent. Nous voudrons passer deux links de references d’organisations aidantes:

Helping Hand/IGC – http://www.igcouncil.org/
Gamblers Anonymous – http://www.gamblersanonymous.org/

Et n’oublie pas… Jouer est amusant mais ne mets pas votre vie en jeu!

Related news:
gpwa ecogra